Aller au contenu principal du site

Réserve naturelle de Camargue.

Découvertes

L'Ile de Camargue est une vaste plaine, enserrée par les deux bras du Rhône et la mer Méditerranée.

La lutte incessante du Rhône et de la mer, conjuguée à l'action de l'homme ont constitué au cours des âges une mosaïque de milieux et de paysages d'une richesse exceptionnelle.

C’est un lieu encore intacte, un vaste parc naturel avec des réserves d’oiseaux et des refuges d’animaux sauvages

C’est le pays des marais, des chevaux blancs et des taureaux noirs tous élevés en plein air.

Cette zone d'environ 20 000 hectares comprend la Réserve Naturelle de Camargue ainsi que d'autres aires protégées adjacentes. Ce delta, ensemble naturel et artificiel de zones humides, de marais, de prairies et de landes, continue d'évoluer du fait des sédiments en provenance des Alpes, transportés jusqu'en Camargue par le Rhône

Grâce à une combinaison d’eau douce, d'eau saumâtre et d'eau de mer, La Camargue constitue un très important habitat pour les oiseaux dont certains qui ne nichent qu'à cet endroit en France, le plus spectaculaire étant le flamant rose.

En outre, cette zone constitue une importante aire d'hivernage pour les oiseaux migrateurs avec plus de 200 000 canards hivernant en Camargue.